Super Dips : sachets festifs concoctés à Champlain

Par Audrey Leblanc
Super Dips : sachets festifs concoctés à Champlain
Francine Gaudet, copropriétaire et cofondatrice de l'entreprise Super Dips, située à Champlain. (Photo : (Photo - Audrey Leblanc))

CHAMPLAIN. Après avoir habité aux États-Unis pendant 20 ans, Francine Gaudet et André Morinville se sont installés à Champlain où ils ont fondé Super Dips en 2015. Sept ans plus tard, l’entreprise compte plus de 40 produits vendus au Canada.

Le couple se spécialise dans la création de mélanges de fines herbes et de légumes séchés. Ces mélanges, sous forme de poudre, sont par la suite utilisés pour faire des trempettes à légumes et à fruits, des soupes, des beurres et des marinades.

Nés au Québec, Mme Gaudet et son conjoint sont partis pour les États-Unis à l’âge de 40 ans. « On a vendu nos entreprises et on est parti avec notre fils, qui avait neuf ans à l’époque, raconte Mme Gaudet. On est parti pendant 20 ans. Mon frère résidait là et on avait envie de changer d’air. »

« On a eu des entreprises là-bas dans l’événementiel, poursuit cette dernière. On est revenu ici au début de la soixantaine avec plus un sou. On a recommencé à zéro. Je suis technicienne en pharmacie, alors je suis allée travailler dans une pharmacie. »

Parallèlement à cela, son conjoint et elle ont commencé à importer des mélanges à trempettes provenant des États-Unis. « Les gens aimaient ça et, de fil en aiguille, on a eu envie de créer nos propres mélanges pour trempettes sans sel ni sucre, indique Mme Gaudet. On a commencé à faire nos mélanges en 2015. Tous les ingrédients de base sont du Québec, sauf quelques-uns qui ne sont pas cultivés ici. »

Au départ, le couple travaillait dans son sous-sol. Puis, il a construit et aménagé une usine de production à côté de sa maison. Tout y est fait, des recettes jusqu’à l’ensachage.

Une vie d’entrepreneurs

L’entrepreneuriat a toujours fait partie de leur vie. Ce qui les anime encore aujourd’hui, c’est le contact avec la clientèle. « On aime ça parce que c’est valorisant et gratifiant. Quand les gens aiment ce qu’on fait et nous le disent, ça nous fait toujours plaisir. On aime offrir nos produits sains et festifs », confie Francine Gaudet.

La majorité des ventes se fait lors des marchés publics et événements. Le couple se rend aux quatre coins du Québec pour faire connaître ses produits. « On est aidé par des amis et on travaille également avec des distributeurs en Alberta. Pour l’instant, on vend au Canada et on va entrer aux États-Unis éventuellement », indique Mme Gaudet.

Par ailleurs, dans le cadre de l’émission Dans l’oeil du dragon l’an dernier, les propriétaires de l’entreprise ont accepté une offre de 100 000 $ pour 30 % des parts de l’entreprise. Initialement, le couple demandait 40 000 $ pour 10 %.

Pour découvrir l’entreprise et ses produits : superdips.ca

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Diane Ouellet
Diane Ouellet
2 mois

La provenance pour moi est super importante! Est-ce Québécois ou Canadien? De un je les trouve super mais pour les recommander et les mettre en vente il me faut l’origine de où il vienne et ou est leur provenance et par la suite cela ne fera un plaisir de les offrir et de les vendre puisque je suis une agricultrice et promu l’achat local.