À vélo de Key West à Saint-Tite pour aider les écoles

Photo de Marie-Eve B. Alarie
Par Marie-Eve B. Alarie
À vélo de Key West à Saint-Tite pour aider les écoles
Charles Massicotte-Bourbeau, directeur général de la Caisse Desjardins Mékinac-et-des-Chenaux, et à l'arrière: Annie Marsolais, de la Caisse Desjardins, et Pierre-Louis Jacob, retraité de la Caisse (Photo : Marie-Eve Alarie)

SAINT-MAURICE. Pour la quatrième édition du Grand Défi Desjardins, c’est la Caisse Desjardins Mékinac-des-Chenaux qui relèvera le défi cycliste en 2019.

En dix jours, les 15 cyclistes effectueront un trajet de 3500 kilomètres à relais, de Key West en Floride jusqu’à Saint-Tite. Le départ se fera de Key West le 1er juin. Ils devront ainsi pédaler sur une distance variant entre 130 et 150 km quotidiennement.

L’objectif: amasser plus de 120 000$ pour aider les écoles primaires et secondaires du territoire à promouvoir les saines habitudes de vie. La collecte de fonds avance bien. Déjà, 107 000$ ont été récoltés par les participants.

«La réponse des gens a vraiment été super! On souhaitait aller chercher plusieurs partenaires majeurs avant le lancement au grand public. C’est mission accomplie. Les gens ont été au rendez-vous. Ça fait un an qu’on travaille sur ce projet. Ça fait suite à plusieurs autres projets réalisés en collaboration avec les écoles du territoire. C’est là qu’on a vu les besoins criants dans les écoles en ce qui a trait à la promotion des saines habitudes de vie», explique Charles Massicotte-Bourbeau, directeur général de la Caisse Desjardins Mékinac-des-Chenaux.

«Les enseignants disposent de peu de budget pour faire la promotion des saines habitudes de vie et ce n’est pas assez pour remplacer des ballons, illustre-t-il. C’est ce qui nous a amenés à trouver un défi à la fois sportif, dans cette idée de faire valoir les saines habitudes de vie, mais aussi spectaculaire pour permettre une levée de fonds intéressante.»

C’est l’ancien directeur de la Caisse, Pierre-Louis Jacob, qui a eu l’idée d’amener le Grand Défi Desjardins sur le territoire Mékinac/des Chenaux et de rallier les cyclistes à la cause. Le défi avait été créé par Joël Bernier à Louiseville. Ce dernier participera d’ailleurs à l’édition 2019 auprès de plusieurs confrères de la Caisse Desjardins Mékinac-des-Chenaux.

Par ailleurs, le défi est double pour la quinzaine de cyclistes qui enfourcheront leur vélo pour la cause. En plus du défi physique que cela représente et de la préparation nécessaire, chaque participant s’est engagé à amasser 10 000$.

«C’est un défi de concilier le travail, la famille et l’entraînement. On a cependant recruté des gens qui sont sportifs à la base. Un autre défi, c’est l’entraînement en hiver. On a intensifié les heures passées sur le vélo. Il faut arriver à tout concilier pour s’assurer d’être assez en forme et ainsi bien performer en juin durant le défi, et ce, avec peu de temps d’entraînement à vélo à l’extérieur», précise M. Massicotte-Bourbeau.

Les cyclistes sont des citoyens impliqués dans leur milieu, entrepreneurs, professionnels, directeurs d’école, spécialistes de la santé et employés de DEsjardins.

100% des fonds remis aux écoles

À chaque édition, toutes le sommes amassées ont pu être entièrement remises aux écoles puisque les frais encourus par le Grand Défi Desjardins sont couverts à 100% par Desjardins.

«Les sommes pourront être réinvesties dans des infrastructures favorisant de saines habitudes de vie ou l’activité physique, mais on veut aussi inspirer les jeunes, leur inspirer la persévérance. Quand on a fait la tournée des écoles, j’ai été marqué par la réception des élèves face à notre défi. Ils étaient émerveillés du défi qu’on s’apprête à relever et du fait qu’on le réalise pour eux. Ils en ont pris conscience», raconte Charles Massicotte-Bourbeau.

«On les a sentis motivés à faire de l’activité physique. Ils nous ont raconté leur histoire, qu’ils faisaient du vélo avec leurs parents et qu’ils veulent en faire plus. Ils nous ont posé plein de questions, certaines comiques. On retournera les rencontrer pour bouger avec eux, faire du sport», conclut-il.

Les élèves des écoles du territoire seront aussi invités à accueillir les cyclistes à leur arrivée à Saint-Tite le 10 juin.

Les citoyens ou entreprises qui souhaitent faire un don peuvent le faire via le bit.ly/GDD2019 ou par la page Facebook du Grand Défi Desjardins en cliquant sur le bouton prévu à cet effet.

***

Les cyclistes sont…

  • Charles Barbeau-Massicotte
  • Pierre-Louis Jacob
  • Annie Marsolais
  • Joël Bernier
  • Nathalie Groleau
  • Rémi Grandisson
  • Catherine Courtois
  • Luc Vigneault
  • Ginette Lahaie
  • Julie Tourville
  • Richard Champagne
  • Michel Pelletier
  • Pierre Déry
  • Martin Leblanc
  • Éric Bédard
Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
maya veillette
maya veillette
3 années

bravo Ginette!