200 jeunes à la découverte du domaine forestier

Communiqué de presse
200 jeunes à la découverte du domaine forestier
(Photo : courtoisie)

C’est le 24 septembre qu’avait lieu l’activité Viens vivre la forêt, également appelée VVF. Cette journée, organisée par l’Association forestière de la Vallée du St-Maurice (AFVSM) en partenariat avec plusieurs autres organisations a permis aux jeunes des écoles secondaires de la région de vivre des activités en lien avec des emplois du domaine forestier.

Cette année, ce sont 200 jeunes de 3 ème , 4 ème et 5 ème années du secondaire de la région ainsi que de deux carrefours jeunesse-emploi et du Centre d’amitié Autochtone de La Tuque qui ont découvert différentes activités liées aux métiers du milieu forestier. Durant la journée, les jeunes ont participé à plusieurs ateliers d’une durée de 25 minutes. Chaque atelier permettait aux jeunes de se familiariser avec un emploi de la filière forestière. Certains ateliers présentaient des activités du domaine de l’aménagement forestier d’autres de la transformation du bois ainsi que de l’aménagement faunique et la foresterie urbaine.

Un élève en train de manipuler de la machinerie

L’objectif de cette journée, qui a lieu chaque année, est de susciter l’intérêt des jeunes pour des emplois du domaine forestier, de leur montrer la diversité des métiers ainsi que les multiples possibilités de carrières dans ce domaine. Depuis plusieurs années, les entreprises qui œuvrent en milieu forestier souffrent d’un manque de main-d’œuvre et ce problème risque de s’amplifier avec les nombreux départs à la retraite. En Mauricie, les métiers de la 1 re ,2 eme et 3 ème transformation du bois ainsi que ceux en aménagement forestier représentent 4 700 emplois. De plus, lorsque l’on parle des emplois du milieu forestier, cela représente une grande diversité de métiers.

Comme l’explique Angéline Fourchaud, directrice de l’AFVSM: « C’est important que les jeunes de la région connaissent la diversité des emplois liés au milieu forestier et qu’ils sachent que ces métiers peuvent être disponible en Mauricie. L’Association forestière offre des activités en classe dans les écoles tout au long de l’année et grâce à une journée comme aujourd’hui, les jeunes peuvent directement expérimenter les métiers et échanger avec des gens qui sont professionnels dans le milieu. »

Elle précise également que « les ateliers proposés présentent des métiers qui font appel à différents niveaux de scolarités, du DEP à l’université, il y en a donc pour tous les goûts.

Au total ce sont 23 ateliers qui étaient proposés. Ainsi, les jeunes ont découvert entre autres, les métiers de technicien forestier, technologue du milieu naturel, transporteur de bois, assistant à la protection de la faune, ingénieur forestier, élagueur ou bien encore charpentier-menuisier. Ils ont également pu manœuvrer de la machinerie lourde utilisée pour la construction de chemin, pour le débardage et pour le transport du bois ; découvrir les défis de l’abattage manuel ou encore comprendre toutes les possibilités d’utilisations qu’offre le matériau bois.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires