Sainte-Anne-de-la-Pérade en mode écolo

Par Audrey Leblanc
Sainte-Anne-de-la-Pérade en mode écolo
Des membres du comité organisateur de l'événement en compagnie de la jeune bénévole DoriAnne et de la mairesse Suzanne Rompré. (Photo : (Photo - Audrey Leblanc))

SAINTE-ANNE-DE-LA-PÉRADE. Sainte-Anne-de-la-Pérade vibrera au rythme de la Semaine écolo, du 30 mai au 5 juin. Ateliers, conférences, animations, échanges et plusieurs autres activités sont à l’horaire. 

Le coup d’envoi de cette semaine sera donné le lundi 30 mai avec un Café écolo à Saint-Narcisse. Cette rencontre permettra aux participants d’échanger des trucs et astuces à mettre en pratique dans la cuisine et partout dans la maison. 

Le lendemain, les citoyens sont invités à prendre part à la Corvée de la mairesse dans les plates-bandes devant l’église. Plus tard dans la journée se tiendront une conférence sur l’alimentation et une autre sur le compostage. 

Le 1er juin, ceux et celles qui ont des objets à réparer sont conviés à l’atelier de réparation Répare T trucs, qui se tiendra à l’église. Ce sera l’occasion de mettre à profit les compétences de chacun dans le but de prolonger la durée de vie des objets.

Le 2 juin, un quiz ludique sera organisé pour tester les connaissances des participants en matière d’environnement. Autre nouveauté cette année : une conférence et un atelier sur la fabrication de nichoir à chauve-souris seront offerts à l’église le vendredi 3 juin en soirée. 

Le samedi en après-midi, les citoyens partiront à la rencontre de producteurs locaux dans le cadre d’un circuit découverte en autobus électrique. Cinq entreprises péradiennes seront à l’honneur, notamment le Verger Barry et la Miellerie du Fief. 

Enfin, le dimanche 5 juin, ce sera la tenue du traditionnel Salon écolo. Plus d’une vingtaine d’exposants y prendront part, dont Les boissons du Roy, Kundalini BioSoions, la Ferme récréative Caza et le Jardin d’Olympe. 

Sur place, les gens pourront faire des échanges en plus de récupérer des piles, attaches à pain, cartouches d’encre et autres objets. Une mini-ferme sera sur place, il sera possible de faire l’essai de voitures électriques et les gens pourront participer à la création d’une oeuvre collective : une banderole de fanions qui sera réutilisée lors d’événements. 

De plus, tout au long de la semaine, les gens sont invités à faire un arrêt à la friperie, à la bibliothèque et à la ludothèque. Pour la programmation détaillée, rendez-vous au salonecolo.com.  

Pour la petite histoire…

Le Salon écolo est né il y a 7 ans grâce à un petit groupe de citoyens qui a à coeur la protection de l’environnement. « Modestement, nous avons créé le Salon écolo en juin 2016, raconte Magaly Macia, membre du comité organisateur. Avec les années, le Salon écolo a étendu ses activités sur une semaine. On propose des activités à saveur écologique et tout ça est fait bénévolement. »

Cet hiver, pour la deuxième année, le comité a également travaillé sur l’organisation de la Fête des semences à Sainte-Anne-de-la-Pérade ainsi qu’à la mise en place d’une grainothèque en libre-service et d’un groupe de partage sur le réseau social Facebook. 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires