En route vers la 51e édition du Festival Western de St-Tite

Photo de Myriam Lortie
Par Myriam Lortie
En route vers la 51e édition du Festival Western de St-Tite
Benoit Montreuil, président du comité organisateur de la 51e édition, la mascotte Galop et Francis Trépanier, président du conseil d'administration. (Photo : L'Hebdo du St-Maurice - Myriam Lortie)

FESTIVAL. L’édition anniversaire du 50e Festival Western de St-Tite étant maintenant chose du passé, l’organisation dévoilait ce mercredi la programmation complète de sa 51e édition qui se déroulera du 7 au 16 septembre. «Plus fort que jamais», le festival promet une édition «vibrante», oscillant entre les nouveautés et les valeurs sûres.

«On se plait à dire que la 51e année est la première année des 50 prochaines. Nous continuons avec nos points forts, tout en innovant», indique Benoit Montreuil, président du comité organisateur. Pour l’occasion, l’organisation s’est dotée d’une nouvelle identité visuelle. Elle se dit prête à accueillir à nouveau ses 600 000 fidèles festivaliers pour ces 10 jours d’activités.

En nouveauté cette année, on retrouve notamment une zone pour les adolescents, avec une grande roue, un mur d’escalade, des jeux d’évasions, de l’animation 5D et des jeux de table.

Le chapiteau dédié à la danse a quant à lui été bonifié. «Nous avons été victimes de notre succès lors du 50e. Nous avons donc doublé la superficie du chapiteau de danse. Je crois que les danseurs seront comblés», ajoute M. Montreuil.

En musique

Le festival s’ouvrira sur le spectacle spécialement concocté pour Saint-Tite, J’aurais voulu marier Renée Martel, où la chanteuse country sera accompagnée d’hommes sur scène. Le spectacle Mon nom est Johnny Cash, où une brochette d’artistes québécois rendra hommage à l’icône du country suivra le samedi. Ces deux spectacles déjà annoncés sont déjà complets. La famille Daraîche et ses invités clôtureront le premier week-end de festivités.

Le groupe Kaïn sera de la programmation avec son nouvel album.

Pendant la semaine, les festivaliers pourront notamment assister au spectacle Nos incontournables en hommage aux grands disparus de la chanson. Le mercredi, ce sera au tour d’Annie Blanchard de présenter son nouvel album Welcome soleil, suivie du groupe Kaïn, le jeudi, qui présentera quant à lui son nouvel album Welcome bonheur. Québec Issime Cowboys ouvrira le dernier week-end de festivités, suivi, le samedi soir, de l’Open Country des Mountain Daisies qui viendra clore le festival avec une autre brochette de noms québécois.

En-dehors de la scène principale, les festivaliers sont conviés aux prestations de différents artistes tels que River Town Saints et Véronique Labbé, ou encore des artistes locaux comme Manon Bédard, Cindy Bédard ou Sam Rhoads.

Le bien-être animal

Difficile de passer sous silence la question du bien-être animal en vue de ces 10 rodéos qui seront présentés au Festival Western de St-Tite.

Le président du comité organisateur n’a pas donné davantage de détails quant à l’avancement du comité consultatif mis en place. «Nous appliquons les protocoles de rodéo habituels que nous faisons depuis des années à Saint-Tite», a-t-il mentionné. Benoit Montreuil ne craint d’ailleurs pas de débordements.

Rodéo au Festival Western de St-Tite

Les meilleurs cowboys des circuits Coupe Canada et IPRA se réuniront donc à nouveau à Saint-Tite l’automne prochain. En plus des disciplines régulières, les spectateurs pourront assister aux prestations du bull jumper et d’extreme bullfighting. Anne Lottinville, Carl Bernier, Tyler Foster, Danian Nutt et le clown de rodéo Brinson James ont été choisis comme têtes d’affiche cette année.

La visite guidée La face cachée du rodéo propose depuis plusieurs années une incursion dans l’univers des cowboys en démystifiant les facettes du monde de rodéo. Rappelons que le Festival Western a remporté, pour une 19e année consécutive, le titre de Meilleur rodéo extérieur en Amérique du Nord décerné par les cowboys membres de l’International professional rodeo association (IPRA).

L’organisation rappelle que le festival génère un impact économique évalué à 45M$ annuellement. Une trentaine d’associations de la région amassent plus d’un demi-million de dollars, de par une implication directe ou indirecte lors de l’événement.

Détails et billets au www.festivalwestern.com.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires