MRC des Chenaux: le projet de fibre optique tombe à l’eau

Photo de Audrey Leblanc
Par Audrey Leblanc
MRC des Chenaux: le projet de fibre optique tombe à l’eau
Guy Veillette, maire de Saint-Narcisse. (Photo : L'Hebdo / Audrey Leblanc.)

INTERNET. La MRC des Chenaux est contrainte d’abandonner son projet collectif de réseau de fibre optique. Le gouvernement du Québec refuse de lui accorder le prêt nécessaire de 11 M$.

La Coalition Avenir Québec (CAQ) propose plutôt de mettre sur pied un projet-pilote d’un an avec un télécommunicateur privé. Ce projet consiste à financer une entreprise privée telle que Telus pour déployer le service sur le territoire de la MRC des Chenaux aux endroits où la fibre optique n’est pas déjà présente.

Les élus et employés de la MRC, qui travaillent sur le dossier depuis plusieurs mois, ont appris la nouvelle il y a environ deux semaines. «On nous a appelés pour nous dire que notre projet serait refusé, indique le maire de Saint-Narcisse, Guy Veillette. On a demandé à avoir une rencontre à Québec pour clarifier la situation. Là-bas, vendredi, on nous a donné plus de détails concernant ce refus.»

«On est évidemment déçus. On était à minuit moins une de pouvoir déployer le réseau, ajoute M. Veillette. On avait fait notre appel d’offres et trouvé notre compagnie. Tout le monde aurait été branché d’ici la fin de l’année 2020. Il ne manquait plus que la signature pour l’emprunt. On pensait que ce serait seulement une formalité. Ça nous a grandement surpris.»

La ministre et députée de Champlain, Sonia LeBel, était présente à la rencontre vendredi. «J’ai accompagné le préfet, Gérard Bruneau, et le maire de Saint-Narcisse, Guy Veillette, à une rencontre avec le cabinet du ministre Fitzgibbon pour qu’ensemble nous trouvions une solution à l’absence de réseau Internet dans certains secteurs de la MRC des Chenaux», mentionne-t-elle.

«La MRC avait ficelé un très beau projet et grâce à la pression et au travail du préfet et des maires, nous serons en mesure, en collaboration avec le cabinet du ministre Fitzgibbon, de présenter un projet laboratoire pour la MRC, poursuit Mme LeBel. Ce projet sera financé par le gouvernement et fera en sorte que la MRC n’ait pas à augmenter les taxes de ses citoyens. Je travaillerai étroitement avec mon collègue à faire avancer rapidement ce projet essentiel pour la MRC.»

Malgré ce revirement de situation, la MRC des Chenaux poursuit ses efforts dans ce dossier.

«Le gouvernement a démontré de l’intérêt pour que le déploiement se fasse rapidement, mentionne M. Veillette. L’échéancier reste à déterminer. On va donner une chance au coureur. Depuis le début, notre objectif est que les citoyens de la MRC aient accès à la fibre optique. Si l’objectif est atteint avec le projet-pilote, ce sera tant mieux pour nos citoyens.»

D’ici là, la MRC suivra de près la situation.

«Avoir la fibre optique partout sur le territoire demeure notre priorité. On sera vigilants pour que ce soit fait le plus rapidement possible», conclut Guy Veillette.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires