Maggie, la nouvelle reine de la Mini ferme du Boisé

Photo de Bernard Lepage
Par Bernard Lepage
Maggie, la nouvelle reine de la Mini ferme du Boisé
Maggie avec son inséparable copine Lulubelle. (Photo : L'Hebdo / Bernard Lepage)

SAINT-TITE. Elle a sa propre page Facebook. Une artiste lui a consacré une toile. Des dizaines de reportages ont été réalisées à son sujet. La participante d’une populaire émission télévisée avait promis de prendre soin d’elle à sa retraite. Voilà Maggie, la vache à hublot…

Avec Starbuck, il s’agit sans doute du bovin le plus connu du Québec. Grâce à une ouverture pratiquée sur son flanc gauche, les vétérinaires du Centre hospitalier universitaire vétérinaire (CHUV), à Saint-Hyacinthe, ont prélevé du rumen dans l’un de ses quatre estomacs pendant huit ans, ce qui a permis de soigner et guérir près de 500 de ses congénères.

Le nom de Maggie avait fait les manchettes en 2015 lorsqu’une ex-employée du CHUV avait participé à l’émission Le Banquier dans l’espoir de remporter le gros lot et adopter la célèbre vache à hublot qui s’apprêtait à prendre une retraite bien méritée. Karine Arpin était finalement repartie avec des gains de 223 000$ et a mis son rêve à exécution en emmenant son nouvel animal de compagnie en Estrie, où elle a été confiée à diverses fermes en pension.

En octobre dernier, Karine Arpin a pris contact avec Chantal Héroux et Raymonde Cossette, propriétaires de la Mini ferme du Boisé à Saint-Tite. Passionnées, les deux femmes logent sur une ferme agrotouristique de plus de 90 arpents leurs propres animaux exotiques et de basse-cour, tout en accueillant d’autres abandonnés ou à la retraite.

«Elle nous l’offrait, mais à la condition que nous emmenions sa copine Lulubelle. Elles sont inséparables. Maggie, c’est la vedette, et Lulubelle, c’est sa coiffeuse! Elle lui passe tous les matins un coup de langue sur le toupet», raconte en riant Raymonde Cossette.

Malgré la surprise qui vient à tout coup en apercevant cette cavité, Maggie a sans doute mené la plus belle vie de vache qui soit, insiste sa nouvelle propriétaire.

«Ce n’était pas un cobaye. Elle a permis de soigner d’autres ruminants malades. À la faculté de médecine vétérinaire, tout le monde la flattait, lui donnait des gâteries à manger, la promenait dehors. Il n’y a pas une vache au Québec qui a connu ça.»

Maggie en compagnie de ses nouvelles propriétaires: Chantal Héroux et Raymonde Cossette.

Tour du propriétaire

Si Maggie est le nouveau centre d’attraction de la Mini ferme du Boisé, ce sont tout de même plus de 400 autres animaux dont prennent soin les deux femmes.

«Nous avons commencé il y a 14 ans avec deux canetons provenant d’une ferme de Pâques. Nous avons acheté la majorité d’entre eux, mais comme nous sommes associées au Refuge de Galahad, il arrive que l’on recueille des animaux maltraités ou à la retraite. Disons qu’on a de la misère à se raisonner», sourit Raymonde Cossette.

Deux visites guidées sont organisées quotidiennement.

«Ça prend environ deux heures. Ce serait plus facile de mettre des pancartes et dire aux visiteurs de se promener, mais j’aime mieux faire le tour avec eux et raconter les histoires associées aux animaux. Mon but, c’est que chaque personne reparte à la fin avec une chose qu’elle ne savait pas au départ», termine Mme Cossette.

Pour 10$ par personne, des visites guidées de la Mini ferme du Boisé (220, Haut du Lac Sud) sont organisées tous les jours à 10h et 13h15, sur réservation.

 

La Mini ferme du Boisé, c’est des…

  • Vaches
  • Chevaux
  • Ânes
  • Chèvres
  • Moutons
  • Alpagas
  • Lamas
  • Lapins
  • Oies
  • Canards
  • Pintades
  • Cailles
  • Faisans
  • Paons
Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires