Le Centre sportif Jules-Paquin fermé pour l’hiver

Photo de Bernard Lepage
Par Bernard Lepage
Le Centre sportif Jules-Paquin fermé pour l’hiver
Construit il y a maintenant 40 ans, le système de traitement des eaux usées du Centre sportif Jules-Paquin doit être refait au complet. (Photo : L'Hebdo / Bernard Lepage)

NOTRE-DAME-DE-MONTAUBAN. La municipalité de Notre-Dame-de-Montauban s’est résignée à annoncer la fermeture du Centre sportif Jules-Paquin pour la saison 2020-2021.

Au cours des dernières années, l’aréna municipal avait connu plusieurs problèmes avec ses installations septiques et récemment, le conseil municipal a mandaté une firme spécialisée afin d’en vérifier l’état.

Aménagé il y a plus de 40 ans, le système est désuet et doit être changé ont conclu les spécialistes d’Avizo Experts Conseils. Les normes environnementales étant beaucoup plus strictes aujourd’hui, le nouveau système devra notamment comprendre une trappe à gras pour recueillir les rejets du restaurant.

«Ce n’est pas de gaieté de cœur qu’on a décidé ça, mais ce n’est pas un dossier qui va se régler en deux ou trois mois et la période hivernale est à nos portes», a déclaré le maire Serge Deraspe.

La municipalité a maintenant mandaté la firme pour lui soumettre des options pour un  nouveau système qui serait en mesure de recueillir les eaux usées du Centre sportif Jules-Paquin mais aussi de la Maison des jeunes (MDJ) L’Index et du garage municipal.

Une fois que la municipalité aura pris une décision, le projet devra être soumis pour approbation au Ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques.

Cette décision vient donc suspendre la présentation du populaire tournoi hockey adulte qui se tenait chaque année depuis 37 ans en janvier au Centre sportif Jules-Paquin. Une vingtaine d’équipes y prenait part. Quant à la possibilité que les utilisateurs locaux puissent trouver un autre endroit pour pratiquer leur sport favori, le maire souligne que les responsables regardent les options qui s’offrent à eux présentement. «Il n’y a pas beaucoup d’alternatives dans le coin. Les seuls arénas disponibles sont à Saint-Tite et Sainte-Anne-de-la-Pérade. À Saint-Ubalde, il y en a une, mais ce n’est pas une glace artificielle.»

Serge Deraspe souligne toutefois que la municipalité réfléchit à trouver des options pour organiser des activités extérieures sportives au cours de l’hiver qui s’en vient.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires