Lac-aux-Sables lance un guide et installe des bornes

Photo de Bernard Lepage
Par Bernard Lepage
Lac-aux-Sables lance un guide et installe des bornes
Encadrant le maire Yvon Bourassa, on retrouve Valérie Cloutier, directrice générale de Lac-aux-Sables, et Dany Morin, responsable des premiers répondants à Lac-aux-Sables. (Photo : L'Hebdo / Bernard Lepage)

SÉCURITÉ. Consciente de la popularité de son territoire auprès de la clientèle sportive et touristique et de son apport à l’économie locale, la MRC de Mékinac entend accroitre sa sécurité lorsqu’elle s’aventure en milieu isolé.

La municipalité de Lac-aux-Sables a pris en main le leadership de cette volonté en lançant le 11 décembre un guide intitulé Informations utiles pour me préparer à la pratique d’activités en milieu isolé.

Imprimé à 30 000 exemplaires, le document format de poche se veut un rappel des quatre principes de base (voir tableau) lorsqu’on s’aventure en milieu isolé. «Il sera disponible auprès de différents commerces, restaurants, associations de quad et motoneiges, entrées de ZEC», explique Valérie Cloutier, directrice générale de la municipalité de Lac-aux-Sables.

Le lancement du guide se veut la suite logique de l’acquisition d’équipements spécialisés et la mise en place d’un protocole d’intervention d’urgence à l’été 2018 par la Régie intermunicipale des incendies de la Vallée du St-Maurice et les premiers répondants de Lac-aux-Sables et Saint-Séverin.  «Je suis très fier de ça, lance le maire de Lac-aux-Sables, Yvon Bourassa. Souvent, on dévoile un document et ça reste sans suite. Là, on est dans le concret.»

Parce que parallèlement au mini-guide, la municipalité a déployé un réseau de 31 bornes de signalisation dans les sentiers de VTT et de motoneige de son territoire. Ces bornes géoréférencées sont reliées au portail du ministère de la Sécurité publique. «Elles ont pour but de faciliter l’identification de l’emplacement des victimes au personnel des centrales d’urgence afin de permettre aux intervenants sur le terrain de les rejoindre rapidement», souligne Valérie Cloutier.  Un motoneigiste en détresse pourra donc signaler au répartiteur du 911 le numéro de la dernière borne qu’il aura aperçue.

Le déploiement de ce réseau de bornes n’est qu’une première étape car à terme, c’est l’ensemble des sentiers hors route de la MRC de Mékinac que les élus désirent voir couvert. Avec ses 5500 km carrés parsemés de forêts et de lacs, la région se veut un territoire de choix pour la pratique du quad, de la motoneige, de la chasse, de la pêche et de la randonnée.

Les quatre principes de base

  • Je compte d’abord sur moi (apporter une trousse de survie en forêt)
  • Je dis où je vais (informer ses proches de ses déplacements)
  • Je garde le contact (avoir un cellulaire ou téléphone satellite)
  • Je sais où je suis (être en mesure de fournir aux services d’urgence sa localisation en cas de pépin)

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires