La CAQ veut améliorer l’accès à la nature en Mauricie

Rédaction Hebdo Mékinac/des Chenaux

La CAQ veut améliorer l’accès à la nature en Mauricie
Les candidats de la CAQ en Mauricie.  (Photo : (Photo - Jonathan Cossette))

La CAQ promet de faciliter l’accès durable aux espaces verts partout au Québec par la mise en place de plusieurs actions concrètes.

Tout d’abord, advenant l’élection d’un gouvernement caquiste, les candidats de la Mauricie proposeront notamment aux différentes villes et municipalités de la région d’entamer une collaboration pour améliorer l’accès aux différents cours d’eau.

 » La Mauricie regorge de magnifiques plans d’eau, de belles rivières. Ce sont des endroits qui méritent d’être plus accessibles afin que nous puissions en profiter pleinement « , note Jean Boulet, candidat dans Trois-Rivières.

Un prochain gouvernement de la CAQ favorisera aussi la protection des milieux naturels en bonifiant notre réseau d’aires protégées et en rendant ces territoires plus accessibles aux amateurs de nature. Une mesure qui réjouit Simon Allaire, candidat dans Maskinongé.  » C’est un enjeu environnemental majeur dans le comté et c’est très important pour la population que cette vision se concrétise. Je m’engage donc à y investir toute l’énergie nécessaire « , assure-t-il.

Le Sentier national québécois, qui s’étend de Gatineau à Gaspé, sera aussi bonifié. Le développement et l’entretien de ce sentier permettront à un plus grand nombre de Québécois de profiter de plus de 1 650 kilomètres de sentiers en milieux naturels dédiés à la randonnée pédestre, à la raquette et au ski nordique.

 » Pour avoir appuyé et soutenu les bénévoles qui travaillent pour entretenir les sentiers pédestres, en plus de porter la cause de l’accès à la nature et la reconnaissance d’aires protégées, je suis fière de cet engagement et je suis certaine que les amants de la nature le seront aussi »,  affirme Marie-Louise Tardif, candidate dans Laviolette – Saint-Maurice.

Par ailleurs, trois nouveaux parcs nationaux seront créés: Côte-de-Charlevoix, Dunes-de-Tadoussac et Nibiischii. De plus, cinq parcs nationaux existants seront agrandis: Mont-Orford, Plaisance, Îles-de-Boucherville, Mont-Saint-Bruno et Bic.

 » En tout, ces quatre engagements représentent un investissement de 538 M$. Ça démontre bien notre désir d’améliorer la qualité de vie des citoyens et de mettre en valeur toute la beauté naturelle du Québec… et surtout de pouvoir en profiter! », souligne Sonia LeBel, candidate dans Champlain. (A.L.)

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires