Journée mondiale des abeilles: beaucoup plus que du miel!

Par _redaction shawinigan
Journée mondiale des abeilles: beaucoup plus que du miel!
Plusieurs secteurs sont dépendants de la pollinisation par les insectes. (Photo : gracieuseté)

ENVIRONNEMENT. Le 20 mai 2018 se tenait la Journée mondiale des abeilles. C’est l’occasion pour l’agronome Nicolas Tremblay et l’apiculteur de la région Denis Gauthier de rappeler le rôle crucial et parfois insoupçonné que jouent ces insectes dans notre quotidien… et dans notre assiette!

«Les abeilles domestiques, en plus de produire du miel, sont essentielles à la pollinisation des fruits, des légumes et d’autres végétaux», indique Nicolas Tremblay agronome et conseiller apicole provincial pour Centre de recherche en sciences animales de Deschambault (CRSAD).

Plusieurs secteurs sont dépendants de la pollinisation par les insectes, notamment l’arboriculture fruitière, la production de petits fruits, les grandes cultures, les cultures maraichères ainsi que les espèces fourragères. Elles jouent aussi un rôle pour la flore sauvage, en favorisant la biodiversité et le développement d’un couvert végétal plus dense et plus diversifié, réduisant ainsi l’érosion.

L’agronome profite de l’occasion pour sensibiliser la population à l’impact de certains agents chimiques sur la santé des abeilles. «C’est tout le modèle agricole qui doit être repensé», soulève-t-il.

Comment, individuellement, peut-on soutenir les abeilles domestiques? «En achetant des produits locaux, comme le miel ou encore le pollen d’un apiculteur de votre région.»

Prendre soin des abeilles… et des pissenlits!

«70% de ce que nous avons dans l’assiette provient des insectes pollinisateurs. Les gens n’en sont pas toujours conscients», appuie Denis Gauthier, propriétaire de la ferme apicole Mékinac et président de l’Union des producteurs agricoles de Mékinac.

«Il faut absolument réduire les pesticides et les insecticides.» D’ailleurs, il invite la population à poser de petits gestes au quotidien, notamment en appréciant davantage… les pissenlits sur son terrain! «C’est l’une des premières fleurs dont les insectes pollinisateurs ont besoin pour survivre au printemps.» (M.L.)

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires