Il maîtrise l’art du fumoir artisanal

Par Audrey Leblanc
Il maîtrise l’art du fumoir artisanal
Fabian Covarrubias de chez Desjardins, le propriétaire Simon Gobeil, le maire Guy Simon et Luc Méthot, coordonnateur du développement économique à la MRC des Chenaux. (Photo : (Photo - Audrey Leblanc))

CHAMPLAIN. C’est à Champlain que Simon Gobeil a choisi de bâtir son entreprise, Le Simon de l’Atlantique. Arrivé de Montréal, il a rapidement su s’intégrer dans sa communauté et tisser des liens avec les entrepreneurs et les citoyens du coin. 

Depuis environ 25 ans, il perfectionne ses installations. Il a commencé avec un petit foyer de cour qu’il a modifié, puis il a construit plusieurs prototypes. « Je regardais mon petit foyer pyramidal et j’ai pensé que ça pourrait faire un fumoir. Le lendemain, j’avais modifié ça pour me faire fumer un petit morceau de saumon. Et voilà, c’est parti comme ça! Ensuite, je me suis fait plein de prototypes jusqu’à me faire le fumoir que j’ai maintenant », raconte-t-il.  

En 2016, alors qu’il cherchait à ouvrir un commerce dans la région de Trois-Rivières, il a découvert la municipalité de Champlain. « J’ai eu l’opportunité d’acheter cette maison avec une division commerciale et une cuisine professionnelle. J’ai tout de suite su que c’était ici que j’allais bâtir mon entreprise », mentionne-t-il. 

Depuis septembre 2017, clients réguliers et touristes s’arrêtent sur le Chemin du Roy pour acheter le saumon que M. Gobeil fait fumer pendant plusieurs heures dans le fumoir artisanal qu’il a fabriqué de ses mains.

« J’ai démarré mon projet tranquillement, en franchissant une étape à la fois, dit-il. La réponse des gens du village a été bonne et rapide. Les gens m’ont toujours soutenu. J’ai reçu plein d’encouragements. » 

« Quand j’ai ouvert, j’avais deux produits : le saumon fumé et les moules fumées, renchérit-il. Au fil des ans, je me suis diversifié. Je fume du fromage maintenant… et même du chocolat. J’ai du tartare et j’offre des tourtes au saumon fumé. La plupart des produits que j’offre maintenant sont des recettes que j’ai développées pour éviter le gaspillage. Quand je taille le saumon, j’ai des bouts que je n’utilise pas, alors je prends ces morceaux pour faire d’autres recettes. De cette façon, je n’ai presque plus de déchets. »

M. Gobeil vend maintenant près d’une quinzaine de produits. « Au départ, je n’avais pas de mets cuisinés, mais je me dirige vers ça de plus en plus, fait-il remarquer. Je découvre cette facette et j’aime ça. » 

En ce qui concerne les projets à venir, M. Gobeil prévoit offrir quelques nouveautés, dont des saucisses à déjeuner. Il envisage également d’établir des partenariats pour vendre dans quelques points de vente. « Je suis rendu à l’étape d’embaucher quelqu’un pour m’aider. C’est une grosse étape pour l’entreprise », confirme l’entrepreneur. 

Une présence remarquée

Par le biais de la Tournée prestige de la MRC des Chenaux, le conseil municipal de Champlain tenait à mettre en lumière le travail accompli par M. Gobeil depuis son arrivée dans la municipalité. 

« Dans les dernières années, M. Gobeil s’est beaucoup impliqué dans les activités. Il a contribué au succès des activités par sa présence. Il est apprécié et de plus en plus connu à travers la MRC et la région », s’est exprimé le maire, Guy Simon, lors de la remise du prix.  

Quant à lui, M. Gobeil s’est dit touché par l’attention. « Ça me va droit au coeur. Quand je suis arrivé ici, je ne connaissais pas la région. J’ai découvert le coin et les gens en m’installant ici. En trois mois, j’ai rencontré et connu plus de gens qu’en vingt ans à Montréal. Jamais je ne retournerai en ville. Pour moi, la vie dans les petites communautés, c’est merveilleux. Il y a une proximité et une chaleur des gens qui ne se trouve pas ailleurs. Ça appelle beaucoup à échanger et partager. J’ai connu Mireille LeBlanc et Jocelyne Poirier qui sont impliquées dans plein de choses et j’ai eu le goût de faire partie et de m’impliquer à mon tour dans la communauté », confie l’entrepreneur. 

*** Le Simon de l’Atlantique est l’une des entreprises gagnantes de la Tournée prestige 2022 de la MRC des Chenaux. Pour une 2e année consécutive, Desjardins et l’équipe du développement économique de la MRC des Chenaux s’associent pour mettre en lumière et honorer des entreprises qui se sont particulièrement démarquées. En plus de contribuer au rayonnement de sa municipalité et de l’employabilité dans la localité, l’approche écoresponsable et l’innovation au niveau du développement des affaires faisaient partie des principaux critères d’analyse de cette édition. Les dix municipalités de la MRC étaient invitées à soumettre des entreprises au comité de sélection. ***

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires