Fonds de solidarité FTQ: la MRC de Mékinac se démarque

Par Rédaction Mékinac-Chenaux
Fonds de solidarité FTQ: la MRC de Mékinac se démarque
De gauche à droite: Dave St-Amant propriétaire de Pro-tech Marine Enveloppes universelles et bénéficiaire des prêts et subventions du Service de développement économique de la MRC de Mékinac, Nadia Moreau directrice du Service de développement économique et Bernard Thompson, préfet de la MRC de Mékinac. (Photo : courtoisie)

MÉKINAC. Le Fonds de solidarité FTQ a dévoilé le 7 octobre dernier ses nominés pour les Prix Performance 2019 des Fonds locaux de solidarité (FLS) et soulignait également les performances des FLS s’étant démarqués au cours de la dernière année financière, dont fait partie celui de la MRC de Mékinac.

Le Fond de solidarité FTQ base ses analyses sur trois principaux critères: le nombre moyen de dossiers financés, le rendement moyen et l’utilisation des sommes disponibles provenant de Fonds locaux de solidarité FTQ afin de déterminer des finalistes pour le prix Performances et les FLS s’étant démarqués.

Le Fonds local de solidarité de Mékinac de 2018 compte 12 dossiers approuvés pour un investissement FLS atteignant 194 350$. Parmi les entreprises soutenues, on compte six dossiers d’expansions d’entreprise, trois dossiers de démarrage ainsi que trois dossiers de relève d’entreprise.

«Les opportunités de démarrage, de relève et d’expansion sont nombreuses dans Mékinac et nous le sentons bien quand nous faisons le bilan des accomplissements de 2018 et que nous voyons le travail déjà accompli à ce jour pour la période de 2019», souligne Nadia Moreau, directrice du Service de développement économique de la MRC de Mékinac.

En 2018, la MRC de Mékinac et son Service de développement économique ont investi 520 390$ dans les entreprises locales grâce au Fonds local de solidarité, au Fonds local d’investissement et aux subventions dédiées aux entreprises privées.

«Nous sommes très fiers de constater que l’année de changement qu’a été 2017 n’a pas eu d’impact négatif sur le développement économique de notre région et même au contraire, se réjouit Bernard Thompson, préfet de la MRC. Se retrouver dans la dizaine de FLS qui se sont démarqués est pour nous l’exemple de belles réussites de notre MRC. Nous avons la preuve de la solidité du travail de notre équipe et du dynamisme de nos entreprises.»

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires