MRC des Chenaux: trois fonds pour relancer l’économie locale

Photo de Marie-Eve B. Alarie
Par Marie-Eve B. Alarie
MRC des Chenaux: trois fonds pour relancer l’économie locale

ÉCONOMIE. La MRC des Chenaux met en place un plan de soutien d’urgence aux entreprises et organismes de son territoire pour permettre à la communauté de rebondir et de faire face à une reprise économique. Trois nouveaux fonds sont ainsi lancés: la Fonds d’aide à la mise aux normes sanitaires, le Fonds d’aide numérique et l’appel de projets Rebondir dans la MRC  des Chenaux.

«Cette pandémie fait mal partout où elle passe, souligne Gérard Bruneau, préfet de la MRC des Chenaux et maire de Saint-Maurice. En ce qui nous concerne, ça le monde de l’entrepreneuriat a été durement frappé. Cela cause des difficultés importantes à divers niveaux : économique, financier, l’aspect organisationnel, l’aspect sanitaire et tout le personnel qui y travaille. Un comité a été formé pour planifier des mesures concrètes pour rebondir collectivement et faire face à la reprise économique.»

Trois grands axes d’intervention ont été mis de l’avant, soit promouvoir l’achat local, soutenir l’entrepreneuriat et financer des mesures pour les entreprises et organismes du territoire.

Le Fonds d’aide à la mise aux normes sanitaires vise à soutenir les entreprises et organismes pour la prise en charge de la santé et la sécurité des clients et utilisateurs de services.

Les types d’équipements admissibles à la mesure d’aide financière sont les barrières physiques (cloison pleine transparente), combinaison de sécurité, affichage, autocollant, station de lave-main portable, protection oculaire et tout autre équipement jugé pertinent par la MRC des Chenaux.

L’aide financière accordée prend la forme d’une contribution non remboursable pouvant atteindre 50 % des dépenses admissibles, jusqu’à concurrence de 1000 $ par projet.

Avec le Fonds d’aide numérique, la MRC souhaite encourager les entreprises à se doter d’une plateforme numérique pour permettre les transactions en ligne de produits et services, obtenir une meilleure visibilité sur le web ou de favoriser le processus de décision du consommateur afin d’accélérer les commandes, la cueillette en magasin ou le processus de livraison.

Deux types de projets sont admissibles, soit un site de type vitrine ou un site transactionnel. La subvention maximale est fixée à 2 500 $ pour un site de type vitrine et à 3 500 $ pour un site permettant des transactions.

Rebondir dans la MRC des Chenaux

De son côté, l’appel de projets Rebondir dans la MRC des Chenaux a pour objectif de soutenir les entreprises et organismes  pour la production et la diffusion d’initiative susceptible de créer un impact pour le territoire ou pour un regroupement d’organisations, le tout pour stimuler la reprise économique à la suite de la pandémie de la COVID-19.

Il pourrait s’agir, par exemple, de développer un nouveau produit ou concept mettant en valeur la MRC des Chenaux, mettre en place des cohortes sur différents types de formations, etc.

Les organismes à but lucratif et à but non lucratif ainsi que les coopératives peuvent déposer leur projet jusqu’au 26 juin 2020, via les formulaires de dépôts disponibles sur le site web de la MRC des Chenaux.

Un projet de financement participatif par le biais de la plateforme La Ruche est aussi à venir.

Rappelons qu’en parallèle, le programme  FLI COVID MRC des Chenaux est toujours disponible pour soutenir les entreprises admissibles qui ont besoin de liquidités d’un montant inférieur à 50 000$. Ce fonds complète le Programme d’action concertée temporaire pour les entreprises (PACTE) qui s’adresse à celles ayant des besoins en fonds de roulement supérieurs à 50 000 $.

Plusieurs entreprises se sont déjà prévalues du programme. Récemment, des aides financières provenant du FLI COVID ont été accordées à Pranasens, à Frédéric Dion, au restaurant Le Villageois, au Fief d’Orvilliers et à Artisan 360.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires