COVID-19 : Nouvelle mesure pour les contribuables des Territoires non organisés

Par Rédaction Mékinac-Chenaux
COVID-19 : Nouvelle mesure pour les contribuables des Territoires non organisés

MESURES. À l’instar de plusieurs municipalités au Québec, dont certaines dans Mékinac, la MRC de Mékinac a adopté le 30 mars lors d’une séance extraordinaire une suspension des taux d’intérêt sur les montants en souffrance des comptes de taxes municipales pour l’ensemble des Territoires non organisés.

Prise dans le but de poursuivre l’allégement fiscal en ce temps de crise, cette mesure est applicable du 12 mars 2020 au 31 décembre 2020 inclusivement. Les Territoires non organisés de la MRC de Mékinac sont composés majoritairement de villégiateurs qui ont, habituellement, également des obligations sur une résidence principale.

«C’est une mesure d’exception qui a tout à fait sa place dans un contexte comme celui-ci», souligne Nathalie Groleau, directrice générale de la MRC de Mékinac. «Mékinac est un milieu où il fait bon vivre, tant en villégiature qu’en résidence permanente, et nous voulons que ça le demeure en temps de crise également. Tant les élus que l’équipe d’administration se veulent à l’écoute et au service des citoyens qui vivent des périodes plus troubles. Beaucoup ont perdu leur emploi temporairement et nous souhaitons que ceux et celles qui vivent difficilement cette crise aient les moyens de nourrir leur famille avant de penser aux intérêts de leur compte de taxes» conclut-elle.

Toutefois, il est important de rappeler que les gens en capacité d’effectuer lesdits paiements aux dates prévues sont invités à le faire afin de ne pas créer un surplus de tâches administratives pour les comptes échus. Pour toutes questions sur cette mesure, les citoyens sont invités à contacter Christine Jugan au 418 365-5151 poste 104 ou au christine.jugan@mrcmekinac.com.

La MRC de Mékinac tient à rappeler que, malgré la fermeture des bureaux au public, tous les services sont maintenus et que toute l’équipe est disposée à répondre aux questions et aux besoins des citoyens par le biais de courriels ou par téléphone.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires