Consolidation des services à la Maison des familles de Mékinac

Photo de Patrick Vaillancourt
Par Patrick Vaillancourt
Consolidation des services à la Maison des familles de Mékinac
Sur la photo

FAMILLE. La directrice, les employés et bénévoles de la Maison des familles de Mékinac affichaient un large sourire vendredi matin avec la confirmation d’une somme de près de 73 000$ accordée à l’organisme qui existe depuis 38 ans.

La ministre du Tourisme et responsable de la Mauricie, s’est déplacée vendredi matin afin de procéder à l’annonce au nom de son collègue et ministre de la Famille, Sébastien Proulx. «Cet organisme a une importance dans Mékinac. Souvent, les parents peuvent être démunis par certaines situations. Je suis une mère, et je peux affirmer que parfois je me posais des questions à savoir si ce que je faisais était correct ou non», affirme Mme Boulet.

L’aide financière ponctuelle est de 69 615$ et 3301$ est destiné pour le fonctionnement de la halte-garderie communautaire pour les deux prochaines années.

Ayant un financement à la mission de 63 850$, le montant de 69 615$ sur deux ans correspond à une augmentation de 50% par année de notre financement à la mission, indique la directrice de la maison des familles de Mékinac, Annie Proulx. Ce montant représente la consolidation de nos nombreuses actions, il permettra aussi de réaliser un rattrapage au niveau des salaires des employés, et on pourra aussi augmenter la proximité avec nos familles. On pourra aussi offrir un plus large éventail de nos plages horaires, surtout à l’été.»

Mme Proulx souligne que le volet à domicile est important pour l’organisme puisqu’il couvre les 10 municipalités de la MRC de Mékinac. «Notre volet part de la maman qui vient d’accoucher et peut recevoir un accompagnement sur une période de six semaines. Il peut même y avoir un service d’aide aux devoirs en accompagnement aux parents pour leurs enfants de 6 à 12 ans. C’est parfois difficile pour les parents de se déplacer ici à la maison des familles alors ce service de proximité est très important.»  

Chanque année, la Maison des familles de Mékinac rejoint plus d’une centaine de familles, pour plus de 550 personnes différentes, et l’organisme peut compter sur plus d’une centaine de bénévoles impliqués.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires